I Christine Le Nabour

Députée de la 5ème circonscription d'Ille-et-Vilaine

Christine Le Nabour
Députée de la 5 ème circonscription d'Ille-et-vilaine

Christine Le Nabour vote le Projet de loi, portant mesures d’urgence relatives au fonctionnement du marché du travail en vue du plein emploi.

C’est un objectif clair du Président de la République : atteindre le plein emploi dans notre pays.

Ce mardi 11 octobre, l’Assemblée nationale a adopté en première lecture le projet de loi portant les premières mesures d’urgence relatives au fonctionnement du marché du travail en vue du plein emploi.

Dans notre département, le chômage est passé de 8% en 2017 à 5,3% cette année, preuve de l’efficacité́ de notre politique volontariste. Mais nous devons encore aller plus loin ! Le régime actuel n’est pas assez incitatif au retour à l’emploi et les entreprises sont confrontées à une pénurie de main d’œuvre qui freine leur activité. C’est pourquoi, au travers de ce texte, nous combinons protection et incitation au retour à l’emploi.

  • Nous prolongeons et adaptons les règles d’indemnisation de l’assurance chômage en fonction de la conjoncture du marché́ du travail, sans toucher au montant de l’indemnité et toujours en concertation avec les partenaires sociaux. Davantage de protection lorsque la situation économique se dégrade, et davantage d’incitation lorsqu’elle s’améliore !
  • Nous permettons une meilleure protection des entreprises dont le salarié abandonne le poste. Une situation qui faisait peser un risque de désorganisation pour les TPE et PME, les contraignant à procéder au licenciement du salarié. Désormais, le salarié qui, abandonnant son poste ne reprendrait pas le travail après avoir été mis en demeure, sera présumé démissionnaire.

L’objectif plein emploi est aussi l’impératif de travailler mieux, « parce que valoriser l’effort ne signifie pas accepter la souffrance et parce que le travail doit évoluer avec les aspirations de notre temps ».

Cela nécessite d’améliorer les conditions de travail et l’attractivité des métiers. C’est en ce sens que vous avons voté ce texte !

LISTE DES ARTICLES
Archives
Aller au contenu principal